🙏👀đŸȘ OUEST AVEYRON COMMUNAUTÉ SE MOBILISE POUR AIDER LES COMMERCES DU TERRITOIRE 🙏👀đŸȘ

No comments

DĂšs le mois d’avril Ouest Aveyron CommunautĂ© s’est engagĂ© aux cĂŽtĂ©s des acteurs Ă©conomiques du territoire pour faire face aux consĂ©quences de la crise sanitaire du Covid-19. Cette implication se traduit aujourd’hui par des engagements forts avec d’une part l’abondement de deux fonds rĂ©gionaux d’urgence pour soutenir les entreprises, et avec d’autre part le soutien au dĂ©ploiement d’un rĂ©seau social territorial autour du projet Soli’Terr.

Dans un souci de vĂ©ritable efficacitĂ© et pour rĂ©pondre aux attentes des entreprises du territoire Ouest Aveyron CommunautĂ© a choisi d’abonder les fonds rĂ©gionaux d’urgence.

Fonds de solidaritĂ© rĂ©gional : soutenir la trĂ©sorerie des entreprises (voir fiche 1 – Volet 2 bis)

Ce fonds rĂ©gional prĂ©voit une aide aux entreprises et indĂ©pendants, tout statut, de 0 Ă  50 salariĂ©s avec un chiffre d’affaires supĂ©rieur Ă  35 000 € pour l’annĂ©e 2019. L’aide varie de 1000 € pour les indĂ©pendants Ă  4000 € pour les entreprises de 11 Ă  50 salariĂ©s.

Suite Ă  une enquĂȘte menĂ©e par Ouest Aveyron CommunautĂ© auprĂšs des entreprises du territoire, complĂ©tĂ©e par les retours des partenaires institutionnels (Consulaires, RĂ©gion) il est apparu que les entreprises qui reprĂ©sentent le tissu de commerces, artisans et services de proximitĂ© sont parmi celles les plus impactĂ©es par la crise. La communautĂ© de communes a donc dĂ©cidĂ© d’abonder le fonds de la rĂ©gion pour les entreprises Ă©ligibles de 1 Ă  10 salariĂ©s en attribuant une aide directe de 1000 € venant complĂ©ter les 2000 € versĂ©s par la rĂ©gion. Les demandes d’aides sont Ă  dĂ©poser auprĂšs de la RĂ©gion avant le 30 juin.

Le fonds L’OCCAL rĂ©gional : aider au redĂ©marrage de l’activitĂ© (voir fiche 2)

Nouveau fonds rĂ©gional L’OCCAL, crĂ©Ă© en partenariat avec les dĂ©partements, les EPCI d’Occitanie et la Banque des territoires, est un dispositif dĂ©diĂ© aux entreprises du tourisme, aux commerces de proximitĂ© et aux artisans sous deux formes : des avances remboursables et des subventions. Ouest Aveyron CommunautĂ© a souhaitĂ© s’inscrire dans ce dispositif et conventionnera prochainement avec les diffĂ©rents partenaires pour abonder ce fonds au profit des entreprises du territoire.

Pour ces deux dispositifs OAC va mobiliser une enveloppe de prĂšs de 180 000 €.

Les entreprises peuvent contacter les services de la rĂ©gion au numĂ©ro vert 0800 31 31 01 et dĂ©poser la demande directement sur le site dĂ©diĂ© aux aides d’urgence : https://hubentreprendre.laregion.fr/.

Toutes les informations pratiques pour les entreprises, réguliÚrement mises à jour, sont disponibles sur le site de la communauté de communes : http://www.ouestaveyron.fr.

Soli’Terr : un rĂ©seau social territorial

Ouest Aveyron CommunautĂ© est engagĂ©e depuis le mois d’avril dans une dĂ©marche de conception d’une plateforme numĂ©rique dont l’ambition est de mettre en relation des acteurs ayant des besoins particuliers avec d’autres ayant les ressources pour y rĂ©pondre et de faciliter, ainsi, une coopĂ©ration en circuit-court.

Cet outil « rĂ©seau social territorial », destinĂ© aux entreprises, animateurs de rĂ©seaux et autres structures publiques ou privĂ©es d’un territoire donnĂ© a pour ambition de :

‱       Favoriser l’identification d’opportunitĂ©s d’entraide

‱       Faciliter l’organisation de coopĂ©ration en « circuit court »

‱       RĂ©vĂ©ler la dynamique entrepreneuriale de solidaritĂ© territoriale.

InitiĂ© par une communautĂ© d’acteurs BĂ©arn-Bigorre (ENIT, Plateforme Primes, Aida, E2L (Espace Living Lab)) au dĂ©but du confinement Covid, ces derniers ont considĂ©rĂ© alors que cette situation nĂ©cessitait le soutien de nouvelles formes de solidaritĂ© Ă  l’échelle des territoires. 

Dans une logique d’innovation ouverte, Ouest Aveyron CommunautĂ© participe Ă  ce projet. Des entreprises locales, mobilisĂ©es au travers du rĂ©seau Dyneco, ont contribuĂ© Ă  la rĂ©alisation d’une premiĂšre maquette. Une version 0 sera testĂ©e, dans les prochains jours, par les services de la communautĂ© de communes et par les acteurs qui le souhaitent, afin d’ajuster les fonctionnalitĂ©s au regard de la rĂ©alitĂ© de leurs pratiques.

Cet outil open source, conçu dans la perspective d’ĂȘtre diffusĂ© gratuitement, ouvre la rĂ©flexion sur une nouvelle logique de rĂ©seau social dont les utilisateurs auront la maĂźtrise des donnĂ©es qu’ils produisent :  l’organisation de services numĂ©riques en circuit court.

Article de La DĂ©pĂȘche du 08/06/2020 sur ce dispositif d’aide.